Patricia Zoundi Yao, de l’agriculture à la Banque Mondiale

thumbnail

Elle est un modèle d'entrepreneur comme on n'en trouve plus. Téméraire, battante, fonceuse, Patricia, est une fille d’exploitant agricole qui a toujours eu à coeur de protéger la terre et ses ressources et de créer des richesses qui bénéficient à tous. Avec sa connaissance avérée du monde rural et agricole, elle a su appréhender avec justesse les difficultés rencontrées par les petites agricultrices en proposant des services pour leur faciliter le quotidien.

Diplômée de la Faculté de Droit et de Sciences Politiques de l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso), Mme Patricia ZOUNDI épouse YAO débute sa carrière professionnelle en janvier 2003 par la création de ZENITH FINANCES, dont l’activité consiste en l’exploitation et la gestion de 4 agences sous la franchise WESTERN UNION en partenariat avec ECOBANK.

Forte de ces années d’expérience dans le domaine du transfert d’argent, Patricia ZOUNDI épouse YAO, crée en 2010 la société de transfert d’argent QUICKCASH dont elle est l’Administrateur Général. Son but est de rendre le service de transfert d’argent accessible à toutes les couches de la population surtout pour les personnes vivant en milieu rural. 
En effet, QUICKCACH à travers sa plateforme se veut accessible aussi bien pour les populations rurales (avec accès via le mobile) que pour les populations urbaine (avec accès par internet).

Elle devient lauréate du grand prix la CGECI ACADEMY BUSINESS COMPETITION édition 2014.

En 2018 avec des associés, elle décide de créer Canaan Land, un premier modèle agricole innovant dans le village d’Angbavia, près de Toumodi. L’objectif est de dupliquer ce modèle en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest, pour développer de nombreuses communautés rurales et apporter des produits sains aux consommateurs de la sous-région. Cette start-up permet de rendre à l’Afrique de l’Ouest son autosuffisance alimentaire de manière durable, par un modèle qui bénéficie aux femmes et donner les moyens aux petites agricultrices de produire localement des produits maraichers de qualité en préservant l’environnement. 

Depuis le Mercredi 8 mai 2019, Mme Patricia Zoundi Epse Yao est ambassadrice du Fond Africain de Développement pour le compte de la BAD. Une nomination qui intervient comme une récompense de toute cette vie qu'elle a consacrée à l'amélioration des conditions de vies des agriculteurs ivoiriens. En effet elle participe désormais aux campagnes pour la reconstitution du fond à travers les pays africains, les pays du G7 et dans le monde entier. Cette nomination s'est faite au cours de la cérémonie annonçant le lancement du Fond Africain de développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top