Découvrez le « hub Shiriki», l’innovation rwandaise

Découvrez le « hub Shiriki», l’innovation rwandaise

Le Rwandais Henry Nakarundi est l’inventeur du concept Ared, (African Renewable Energy Distributor) qui vise à réduire la facture numérique avec des bornes Wi-Fi polyvalentes. Il a installé des kiosques solaires permettant de recharger les téléphones portable et les connecter à l’internet dans les rues du Rwanda.

Tout commence en 2008 lorsqu’il revient au Rwanda, après des études en informatique aux USA en Georgie. Henry Nakarundi constate que tout son entourage possède un téléphone portable mais est confronté à un problème : la Charge. Il décide donc de résoudre ce problème en pensant à un concevoir un objet permettant de charger son portable dans la rue. Quatre ans plus tard il invente le kiosque à énergie solaire.

Il initie alors le projet de African Renewable Energy Distributor. Un projet difficile à exécuter au début, puisqu’il lui fallait un énorme capital et une grande expertise. Pourtant entre 2010 et 2013, il réussit à réunir environ 500 000 dollars et lance le projet. Henry crée donc des kiosques qu’il transforme en point d’accès à WI-Fi.

Depuis 2013, ce sont 200.000 personnes desservies par près de 500 000 transactions. ARED est une innovation révolutionnaire au Rwanda. En effet, les kiosques d’ARED offrent des services numériques abordables. Les clients ne paient que cinq cents pour charger un téléphone et trois cents pour 10 minutes de connexion Wi-Fi gratuite. Un point d’accès connecte environ cent personnes dans un rayon de 30 à 50 m. Déjà disponible en Ouganda et au Rwanda, ARED souhaite s’étendre dans certains pays africains tels que le Nigéria, la Côte d’ivoire et pourquoi pas l’Afrique du Sud. Henry envisage éventuellement créer son propre réseau, proposant un ensemble complet de services numériques.  Pour ce faire, il prévoit fournir  jusqu’à 30 minutes de connexion Wi-Fi gratuite avec ses hubs de shiriki.

 

2019-11-06 / by / in ,
Laisser un commentaire